//
actualité, Local, national

Stop à la criminalisation de l’action syndicale : 8 janvier manifestation place Bellecour

Contre les attaques qui se multiplient , nous devons nous mobiliser :

« Intraitable, le parquet général de Lyon a finalement fait appel de la relaxe des cinq militants CGT poursuivis en correctionnelle pour avoir refusé un prélèvement ADN. Le 17 décembre, contre l’avis du parquet qui avait requis un mois de prison avec sursis, le tribunal correctionnel de Roanne avait relaxé les cinq prévenus, quatre hommes et une femme, fonctionnaires de la Défense et agents hospitaliers, estimant que ce prélèvement n’avait pas lieu d’être. »

« Devenus, malgré eux, un symbole de la criminalisation de l’action syndicale et de la nécessité d’une amnistie des syndicalistes condamnés, les cinq de Roanne avaient reçu le soutien de plusieurs dizaines de milliers de personnes, le 5 novembre, lors de leur passage devant le tribunal correctionnel. Parmi eux, Pierre Laurent a été le premier à réagir pour dénoncer, dans un communiqué, l’« acharnement inadmissible » et le « cynisme » du procureur de Lyon, tout en suspectant à mots couverts d’autres responsables. Pour le secrétaire national du PCF, « la mobilisation doit reprendre sans tarder pour obtenir leur relaxe totale et définitive et exiger le vote d’une loi supprimant le fichage pour activités syndicales et amnistiant les syndicalistes déjà condamnés ». » – 2 janvier 2014   POLITIS

Pierre COQUAN (Secrétaire général de l’UD CGT du Rhône) et Michel CATELIN (membre du bureau de l’UL de Villefranche), sont convoqués par le Procureur de la Cour d’Appel de Lyon le 8 janvier 2014.

Le tribunal de Villefranche, le 20 novembre 2012, a prononcé la relaxe de Michel et Pierre, estimant que la distribution d’un tract sur la voie publique n’a pas à être soumise à autorisation.

Seuls les régimes où la démocratie est absente soumettent la distribution de tracts sur la voie publique à une déclaration préalable.

Le Procureur agissant au nom du Ministère public, il ne peut s’agir que d’un acte politique approuvé par le gouvernement.

Comme pour tous-tes les militant-es poursuivi-es dans le cadre d’actions collectives, nous exigeons l’arrêt des poursuites à l’encontre de Michel et Pierre.

Le 8 JANVIER 2013 à 11h30

Manifestation de la Place Bellecour

à la Cour d’appel de Lyon

Manifester le 8 janvier 2013 à Lyon, c’est aussi soutenir les nombreux-ses militant-es de la CGT qui subissent des discriminations syndicales dans les entreprises privées comme dans les établissements publics ou les administrations

Signer la pétition en ligne

Publicités

À propos de frontdegauche Croix-Rousse et Lyon Centre

Collectif Front de Gauche Croix rousse et Lyon Centre. Un collectif rassemblant des militant-e-s des différentes composantes du Front de Gauche, des militants et militantes appartenant à des associations, des syndicats, engagées dans des combats, antiracistes, féministes , écologistes… Notre collectif prend ses racines dans la campagne du NON au traité européen et a poursuivi son action, sa réflexion; il a participé aux différentes campagnes pour les élections (européennes, régionales) depuis lors.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :