//
actualité, europe

Des échos de l’assemblée citoyenne sur le Pacte budgétaire

Information et pédagogie.

En octobre, le parlement doit se prononcer sur le Traité pour la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG). Le peuple n’étant pas invité à se prononcer sur la question, le Front de Gauche a décidé de mettre le président de la République, le gouvernement et les parlementaires devant leur responsabilité. Afin de nous informer mutuellement sur  ce que préparent les gouvernants, une assemblée citoyenne sur le pacte budgétaire européen s’est tenue le mercredi 19 septembre, dans la salle des associations de la Croix-Rousse. Elle a réuni une trentaine de participant-e-s. Après avoir regardé un montage vidéo empruntant à plusieurs vidéos repérées sur le web, nous avons lu des articles du traité.

Expliquer des termes 

Celles et ceux qui maîtrisaient un peu mieux le texte ont pu  expliquer des termes qui peuvent prêter à confusion, comme par exemple l’utilisation de « conjoncturel » ou de  « structurel » dans le traité, ou encore la notion de « dispositions contraignantes et permanentes de préférence constitutionnelles », les nuances  entre une loi organique et une modification de la Constitution….Nous avons essayé de comprendre ce que recouvrait la notion d »’équilibre de la situation budgétaire des administrations publiques »….

Clarifier des débats

Le débat a porté sur l’importance à donner à ce traité, par rapport à tout l’arsenal existant. Certain-e-s insistaient sur le fait  que même sans ce traité le gouvernement actuel mènerait une politique d’austérité. D’autres s’interrogeaient sur l’intérêt que pouvaient avoir les députés à accepter de se déposséder à ce point là de tout pouvoir de décision, ou même de mener de telles politiques qui ne pourraient qu’aboutir à leur non ré élection ? Peut-on mettre tous les députés dans le même « sac » ? Et bien d’autres questions ou remarques par exemple sur l’importance de la mobilisation populaire que ne pourront pas contourner les technocrates européens….

Il a été  clairement mentionné par les participant-e-s de l’assemblée que dans le contexte de cette Europe libérale et de cette commission européenne anti-démocratique, il était urgent de s’opposer à ce traité, afin de définir une autre Europe. La règle d’or et l’austérité ne sont pas les bonnes solutions pour sortir de la crise !

Hollande n’a pas tenu sa promesse

S’en est suivi un débat sur le mode de lutte contre ce traité et sur les actions engagées par le collectif Front de Gauche. Les militants du FDG exigent un référendum sur le TSCG. En effet, il est ressorti de la discussion que le parlement et le gouvernement français sont illégitimes pour voter ce traité, François Hollande n’ayant pas tenu sa promesse de le modifier largement. Cette bataille, qu’elle aboutisse ou non, fait partie d’une démarche d’éducation populaire et de politisation autour des enjeux actuels. Nous nous adressons aussi  à nos député-e-s pour exiger qu’ils ne ratifient pas ce traité. Enfin, nous visons à établir un rapport de forces en organisant une manifestation nationale à Paris le 30 septembre prochain.

A 22H, au sortir de l’assemblée, les gens se sont dits intéressés. Les discussions ont parfois été vives, mais chacun et chacune a pu donner son avis. Les citoyens et citoyennes  présents ont, semble-t-il, apprécié la pédagogie de l’assemblée, et notamment la vidéo (voir ci-joint) qui a fait une bonne synthèse des idées et des enjeux de ce traité. Des actions ont été décidées pour informer, convaincre et mobiliser.

Les prochains rendez-vous contre le traité :

Samedi 22 septembre à 10H, boulevard de la Croix-Rousse, en haut du tunnel, diffusion de tracts, signature de pétition, inscriptions pour la montée en car à Paris

Lundi 24, place de la Comédie (Opéra de Lyon)

Jeudi 27, meeting unitaire à la Bourse du travail , avec des intervenants nationaux
et assemblée citoyenne au Café la Détente, rue Imbert-Colomès, à 20h

Dimanche 30, manifestation nationale à Paris (Renseignements auprès de cad69.contact@free.fr;inscriptions : lyon-paris-30septembre2012@laposte.net)

TGSE – Front de gauche

Le montage de vidéos militantes contre le TGSE que nous avons visionné : http://www.dailymotion.com/video/xtogb2_tgse-front-de-gauche_news.

Voici les liens, pour voir chaque vidéo dans son intégralité :



Publicités

À propos de frontdegauche Croix-Rousse et Lyon Centre

Collectif Front de Gauche Croix rousse et Lyon Centre. Un collectif rassemblant des militant-e-s des différentes composantes du Front de Gauche, des militants et militantes appartenant à des associations, des syndicats, engagées dans des combats, antiracistes, féministes , écologistes… Notre collectif prend ses racines dans la campagne du NON au traité européen et a poursuivi son action, sa réflexion; il a participé aux différentes campagnes pour les élections (européennes, régionales) depuis lors.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :