//
actualité, Présidentielles et législatives

Une , deux ,des centaines d’écoutes collectives…

Nous étions nombreuses et nombreux jeudi 12 janvier à nous être réuni-e-s dans un café,  chez des amis, pour écouter la renversante prestation de Jean-Luc Mélenchon .

A la croix-rousse, il y avait une écoute « Au rendez-vous des amiss  » sur le 4° arrondissement et une  autre au au « café La Détente  »

Quelques échos, quelques photos :

Bonjour,

 Belle réussite avec jusqu’à 25 personnes attentives à l’Ecoute Collective organisé rue Richan hier soir : « Jean-Luc sur la 2, nous au café pour en débattre ! ». Tous ont appréciés le punch du débat et les interventions pertinentes de Jean-Luc, toujours exprimées avec un ton pédago, sans être « chiant » pour autant, impertinent quand il faut, taquin, agréable et sans compromis. Certains ont trouvé les premières 20 mn de l’émission consacré en gros à « Mr Mélenchon, qui êtes vous ? » un peu longuette, mais le vif des propositions du Front de Gauche n’allait pas tardé ! Quand Jean-Luc exprime son souhait de faire son premier voyage en Algérie si il était élu, surprise et enthousiasme de la salle ! Les participants à la soirée ont laissé leurs coordonnées, des bouquins achetés : rendez-vous ont été pris pour nos prochaines initiatives : le 24 janvier à Agend’arts, le 2 février à la Maison des Associations de la Croix-Rousse, et le 7 au Double-Mixte de La Doua Villeurbanne pour le meeting régional avec Jean-Luc Mélenchon !

Jean-Vincent

B’jour à tutti
L’écoute collective qui s’est tenue hier 12 janvier au café La Détente 12 rue Imbert Colomès, dans les pentes de la Croix-Rousse, fait du bien au moment où tout va de mal en pis.

Quarante sept personnes étaient présentes pour assister à l’émission « Des paroles et des actes » avec comme invité Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche à l’élection présidentielle de 2012. Un client redoutable pour les journalistes chargés ce soir-là de l’interroger, car JL Melenchon ne s’en est jamais laissé compté. Pourtant il était assez clair qu’on ne lui épargnerait pas les sempiternels reproches du candidat passionné et bouillonnant , qu’on tenterait de débusquer son talon d’Achille pour mieux lui assigner le second rôle. Mais rien ne s’est déroulé comme prévu.

Mieux, et les présents ce soir-là au café l’ont constaté quant ils ne l’ont pas suivis avec forces rires, applaudissements, commentaires en direct, c’est l’une des premières fois où l’on assiste à un retournement de situation. Où l’invité devient le meneur de jeu parce que ses interlocuteurs manquent d’arguments. Lesquels n’ont pas tardé, l’émission terminée, lorsqu’il s’est agit d’engager le débat. Quarante sept personnes pour une première écoute collective, dont plus de la moitié sans aucun rapport avec le tissu militant traditionnel, c’est la preuve que le Front de Gauche a vu juste. Qu’il n’est pas meilleure intention que celle qui est discutée, contredite, argumentée, dans des lieux coutumiers où les paroles s’expriment sans craintes d’être jugées, décortiquées ou pire raillées au titre, comme le répète à l’envie JL Mélenchon, qu’elles n’appartiendraient qu’aux savants, aux importants. Cette réappropriation collective nous enjoint à rééditer ce type de soirée parce qu’elle est au cœur d’une campagne électorale que nous voulons la plus ouverte possible, la plus proche, la plus pertinente, voire impertinente lorsque les forces contraires tenteront de nous astreindre au silence.

Merci au propriétaire du café « La détente » qui a mis à notre disposition les conditions idéales pour que se tienne l’écoute collective et le débat, merci à celles et ceux qui ont poussé la porte, laissé leurs coordonnées. Avec eux, et demain avec d’autres encore, nous prouverons que la révolution citoyenne n’est pas une abstraction, un code de langage, un produit marketing, mais bien l’outil avec lequel s’ouvrira de nouveau, avec la victoire du Front de Gauche à la présidentielle et aux législatives, un droit universel à l’humain d’abord.

Salutations très cordiales à tutti.
Bruno

D’autres photos sur le .1°arrondissement et sur le 4° arrondissement.

Publicités

À propos de frontdegauche Croix-Rousse et Lyon Centre

Collectif Front de Gauche Croix rousse et Lyon Centre. Un collectif rassemblant des militant-e-s des différentes composantes du Front de Gauche, des militants et militantes appartenant à des associations, des syndicats, engagées dans des combats, antiracistes, féministes , écologistes… Notre collectif prend ses racines dans la campagne du NON au traité européen et a poursuivi son action, sa réflexion; il a participé aux différentes campagnes pour les élections (européennes, régionales) depuis lors.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Archives

%d blogueurs aiment cette page :